Deep down in Hell...

Itinéraire chaotique et drôlatique d'une étudiante en classe préparatoire aux grandes écoles de commerce

17 novembre 2007

La chance sourit à ceux qui n'ont pas compté sur elle

L'evènement de cette semaine du 12/11/2007, c'est bien entendu la réapparition miraculeuse (je ne vois pas d'autre mot) de ma vie, à savoir mon petit porte-feuille adoré et surtout de son précieux contenu: mon ticket pour le salon du Chocolat, mon billet pour Disney (valeur sentimentale inestimable), ma carte d'abonnée à la piscine près de chez moi, ma carte Monop' (sans commentaire) et d'autres bricoles comme...quoi déja ?Ah mais oui, suis-je bête, ma carte bancaire, ma carte navigo et ma carte de séjour! Enfin ,c'est tellement accessoire que je me demande même si c'est la peine de le mentionner. En plus, bête que je suis, je ne l'avais même pas perdu dans le métro (quand à me l'être fait voler n'en parlons pas) mais dans les locaux PREPASUP réservés aux voies scientifiques (rue du Plâtre, si vous voulez tout savoir...) où j'allais tranquillement et innocemment assister à mon cours de maths . Nan mais attends, là je commence par la fin ! Il faut d'abord que je vous raconte cette ignominieuse semaine passée à me faire des cheveux blancs (oui enfin, encore plus de cheveux blancs) pour ce petit facétieux de porte-feuille. Lundi matin, j'apelle le Bureau des Objets Trouvés de la RATP. Merveille digne d'être rapportée, je parviens à avoir en ligne un être humain bon et compréhensif à qui j'expose calmement la situation (genre :Au s'couuuurs, j'ai perdu mon porte feuille avec tout dedans, quelque part, dans le métro ou chai pas pt'être dehors j'en sais rien !Au s'couuurs!). Pas de bol, la dame me dit qu'il n'y a rien qui corresponde à une telle description et m'enjoint de rapeller plus tard. Au début, tu es con plein de bonne volonté : tu fais ce qu'on te dit et tu rapelles. Trois fois. Dix fois. Cinquante fois (oui, tu es vraiment con plein de bonne volonté). Invariablement, tu tombes sur la grognasse du message enregistré qui te dit que "Désolé, votre appel ne peut être traité pour le moment. Reessayez ultérieurement". Au bout de 50*0.12 euros de "bon, il est ultérieusement, je réessaye), tu prends le taureau par les cornes et tu décide d'aller voir ce qu'il en est sur place. Alors là, je t'explique. Le Bureau des Objets Trouvés de la RATP se situe au 38, rue des Morillons (ça peut servir). C'est le métro Convention. Oui mais voilà, avec cette sacrénondidjî de grèvasse pouillasse, il n'y a pas de métro ! Tu n'as pas le choix, tu prends tes petites gambettes et tu marches. Deux heures. Par 1 degré Celsius, et pas grand chose de plus en Farheneit. Bon, l'aller je ne dis pas, tu es motivé, tu es presque sûr qu'ils vont le retrouver ton machin. Mais quand ils te disent Non désolé, nous n'avons rien trouvé qui ressemble à ce que vous décrivez, et qu'EN PLUS tu dois te taper le retour jusqu'à rue Amyot, je peux te dire que tu l'as mauvaise. TRES mauvaise. Nous ne mentionneront pas la cupabilité qui te tenaille quand, lorsque tu as ta maman au téléphone, elle te demande : "Tu n'as pas de problème n'est-ce pas ?", tu es obligé de marmonner dans ta barbe un très convaincant "Mais non, mais non (muppet show mode)". Ben attends, tu ne crois tout de même pas que j'allais lui dire ? Soit elle aurait fait un infarctus direct, soit elle aurait sauté dans un avion pour me hacher à la tronçonneuse. On n'évoquera pas l'inconscience de votre obligée, qui n'est pas aller déclarer la perte de ses papiers, et qui aurait été bien en peine d'expliquer pourquoi elle ne les avait pas sur elle en cas de contrôle policier. (Oui non mais aussi, la probabilité que je me fasse contrôler était quasi nulle)

Enfin, tout ceci n'est plus qu'un mauvais souvenir .Mon prof d'éco adoré me l'a ramené hier aprèm. Je ne te dis pas le cri que j'ai poussé. J'étais trop trop trop contente ! Et d'ailleurs je le suis toujours. Une espèce d'allégresse qui ne veut pas se dissiper, malgrès les sombres perspectives de bosse qui m'attend ce ouikène (khôlle d'arabe, de Culture G, et d'éco sur Le Marxisme, La question sociale au XIXème sièce et L'Evolution économique entre 1870 et 1929 soit l'équivalent de 30 copies doubles à connaître sur le bout des doigts). Franchement, la vie est trop belle :)

A plus, gens d'ici et d'ailleurs.

PS: Puisqu'il n'y a que ça qui vous interesse, je vous communique certains des sujets de CG tombés cette semaine : L'Etranger, l'Oubli, la Bibliothèque (oui oui...), la Prière, Est-il parfois légitime de tuer un homme ?

PPS: J'ai eu la troisième note en disserte de Culture G sur La Force des Illusions ! Nice isnt it ?Par contre, en khôlle d'anglais, j'ai eu 8.5... so beuuhhh !

PPPS: Super film vu hier: La Promesse de L'Ombre (le dernier Cronenberg; c'est le réalisateur de A History of Violence) Vincent Cassel excellent, Viggo Mortensen à tomber.

Commis par ranulphine à 11:38 et des poussières.Cat et Gorille: - Fear factor - [3] Commentaire(s) a priori interessant(s) - Agent de permanence [#]

Quelque chose à ajouter ?

    La leçon portera ses fruits ! c'est qui qui va faire SUPER attention à ses papiers et à son morlingue, maintenant ?

    En tout cas, c'est ce qu'affirma Mr C un certain 17 novembre 2007 à 13:13. L'aurait mieux fait de rester au lit, moi je dis.
  • t'as quand même trop de bol!
    celui qui m'a piqué mon sac dans mon casier à mon boulot l'autre année n'a laissé tombé que les factures de téléphones déja payées! (qu'est ce qu'elles fichaient dans mon sac, d'ailleurs?) le reste, rien retrouvé! la haine en extrait!

    En tout cas, c'est ce qu'affirma tarmine un certain 18 novembre 2007 à 23:30. L'aurait mieux fait de rester au lit, moi je dis.
  • Ah tu vois bien que tout s'arrange ! Je suis content que tu aies tout retrouvé .
    Ils sontn chauds cette semaine les sujets de culture générale ! Les gens s'en sont bien tirés ?

    En tout cas, c'est ce qu'affirma David un certain 19 novembre 2007 à 00:25. L'aurait mieux fait de rester au lit, moi je dis.

S'extasier sur le style/la culture/l'humour/la connerie de l'auteure, ou se plaindre du fait qu'il y ait trop de rouge. Là tu vois, je suis d'accord, mais j'ai basculé en mode non configurable, et je ne suis pas assez calée en HTML pour rectifier cette counerie.